Officiel

Cancer du sein

cancer-du-sein-2.jpgLe cancer du sein  apparaît avant tout sous la forme d'un adénocarcinome c'est-à-dire d'un cancer du tissu glandulaire. Moins souvent il s'agit d'un sarcome, d'un cancer du tissu conjonctif.

D'une manière générale,  il est provoqué par un choc émotionnel, quelque chose qui bouleverse profondément la personne. Il traduit un chagrin et une profonde tristesse. Il fait suite parfois à une trahison affective ou conjugale mais peut aussi exprimer un  sentiment de culpabilité vis-à-vis de son ou ses enfants, mais aussi des personnes dont on prend soin.

Les adénocarcinomes sont précisément en lien avec notre foyer et ce qui y a trait.

Les épithéliomas expriment une blessure de  séparation.

Un mélanome est en lien avec un sentiment de souillure, de honte.

Les neurinomes font référence à de l'aversion, d'être touchée plus précisément aux seins.

Une femme qui participait à un de mes séminaires souffrait d'un adénocarcinome au sein. Elle m'expliqua qu'avant que celui-ci ne se déclare, elle avait découvert les infidélités de son mari, elle décida donc de demander la séparation mais se sentait très coupable car elle savait que par cette décision elle brisait son nid, son foyer, et pourrait faire selon elle du mal à ses enfants.

Pour enclencher un processus de guérison voir → Libération émotionnelle

 

 

Voir aussi : 

Seins 

Mastite 

Ptose mammaire 

Dysplasie mammaire