Officiel

La symbolique d'un virus

C’est en renforçant notre système immunitaire que nous nous protégeons au mieux des virus 

Virus signification psychosomatiqueAu 19e siècle, Louis Pasteur avance que les maladies ont une origine extérieure au corps humain, il considère les malades comme des victimes en soutenant que bactéries, germes et virus sont des ennemis à combattre, pour lui, il faut traiter les symptômes pour venir à bout des maladies. 
A contrario, son contemporain Antoine Béchamps, biologiste également affirmait que les bactéries, germes ou virus ne se développaient pas dans un corps sain. Il estimait que le corps pouvait devenir un hôte accueillant lorsque le système immunitaire était faible. 
Bien que sur les derniers jours de sa vie, Pasteur reconnut que Béchamp avait raison en disant :  « Béchamp avait raison, le microbe n’est rien,  le terrain est tout », ce dernier et ses travaux sont vite tombés dans l’oubli. Il est facile de comprendre pourquoi déjà à cette époque, les compagnies pharmaceutiques trouvaient plus intéressant de soutenir Pasteur.
Je ne compte plus les fois où j’ai entendu des participants me dire que le virus ne pouvait pas avoir une cause émotionnelle ou psychosomatique et que le seul moyen d’éviter de le contracter était de se protéger. À mon sens la meilleure façon de se prémunir d’un virus est d’éviter de lui offrir un terrain favorable en garantissant le bon fonctionnement de nos défenses immunitaires. 
Notre système immunitaire vient à notre secours et lorsqu’il est sain nous protège et nous permet de résister aux intrusions telles que les virus, les bactéries, les champignons, les microbes, il aide aussi dans le combat pour la vie dans le cas de certaines maladies comme le cancer. 
On constate que les virus se montrent bien plus virulents auprès des personnes dont les défenses immunitaires sont déjà affaiblies, et il est facile de faire le lien avec leur état de santé émotionnelle. 
En cas de virus le corps tente aussi de s’exprimer pour aider la personne à mettre en place les changements qui lui seront favorables dans son évolution. Pour décoder son langage,  il sera nécessaire de se référer aux parties du corps atteintes ou aux symptômes ressentis, chacun d’entre eux à un message.
 
 

Virus et psychosomatiqueLe virus en latin signifie venin, toxine, c’est une particule microscopique infectieuse qui pour se répliquer nécessite la présence d’un hôte, il a besoin de rentrer dans son système cellulaire en utilisant son métabolisme. Lorsqu’un virus génère une maladie, il est considéré comme un germe pathogène. Bien que tous différents, les virus peuvent autant infecter les humains, les animaux que les végétaux. Les virus se contractent par contagion au contact d’un individu déjà infecté.

voir aussi : Grippe

© Toute reproduction interdite 

0420