Officiel

Signification psychosomatique du genou

Les maladies du genou Le genou représente notre capacité à plier, à lâcher prise, à s'incliner pour avancer, il est l’expression de notre flexibilité. Cette articulation représente la soumission et l’humilité que l’on retrouve dans les expressions : « être à genou » et « avoir un genou à terre » pour implorer et demander le pardon. C’est notre aptitude à fléchir et parfois à reculer.

Les maux du genou
Notre manque de flexibilité et notre rigueur nous restreignent à trouver des solutions agréables face aux événements extérieurs et à profiter pleinement de la vie.

Notre corps cherche à nous aider par les maux qu’il nous envoie au genou. Il veut nous montrer qu’il serait dans notre intérêt d’appréhender différemment les situations, de lâcher prise, de faire confiance et d’amener de la douceur dans nos jugements et nos interprétations.

Une douleur aux genoux peut exprimer notre difficulté d’acceptation face à une situation relationnelle difficile ou face à une personne autoritaire. Nous refusons de céder à une quelconque soumission par peur ou bien par entêtement. Nous avons de la difficulté à accepter les remarques ou les suggestions.

Des genoux qui flanchent peuvent être la manifestation d’un manque de convictions personnelles, le fait de se laisser facilement influencer.

S'il s'agit d'eau dans les genoux, il se peut que l'on ressente de la colère face à une personne de l'entourage qui cherche à prendre le dessus ou qui tente de nous imposer son point de vue.

Lorsqu’il y a arthrose aux genoux, celle-ci exprime de la colère contre soi-même pour avoir abdiqué dans une situation ou devant une personne qui nous imposait son point de vue.

Et pour ce qui est de l’arthrite aux genoux, il est bien probable qu’il nous est difficile de refuser de faire ce qu’on nous demande. Nous recherchons avant tout la reconnaissance des autres, et lorsque face à certaines taches l’on se sent contraint nous nous critiquons et vivons de la colère par le fait de ne pas avoir su respecter nos besoins en disant tout simplement non. 

La bursite du genou se manifeste souvent lorsque nous jugeons une situation ou le comportement d’une personne inacceptable.

Lorsque ce sont les rotules qui nous font souffrir, il est bien probable que cela concerne la peur de se sentir dominé par une autorité ou loi en place.

De façon générale les blessures au niveau du genou, expriment une culpabilité de vouloir avoir raison ou la volonté de stopper une situation où l'on se sent obligé. Cela peut également exprimer la capacité de rebondir, d’accepter et de s’incliner pour donner une nouvelle direction à sa vie.

L’entorse au genou est en lien avec le fait de vouloir mettre un terme à ce que l’on nous impose ou ce que nous nous imposons. Elle nous permet de comprendre que la direction que nous donnons à notre vie n’est pas la bonne et ne nous correspond pas, elle nous montre que nous négligeons nos besoins, en nous oubliant pour donner la priorité à ce que pourraient penser les autres de nous. 

La fracture du genou exprime une révolte face une personne autoritaire, elle est le résultat d’un entêtement dans un rapport de force, mais aussi comme toute fracture en lien avec une probable culpabilité.

Souvenez-vous que les blessures sont souvent le moyen qu’a trouvé votre corps pour vous arrêter et vous forcer à écouter et respecter vos besoins.

Il est bien sûr important non seulement de comprendre la cause de tels maux, mais nécessaire de transformer cette cause si vous voulez ramener votre corps à l’harmonie.  Voir Libération émotionnelle

Les maladies du genou

Le genou est l’articulation principale de la jambe, il est la jonction entre la cuisse et la jambe, indispensable pour marcher, se lever, monter, descendre, s’asseoir, se baisser, se relever… et ne plie que vers l’arrière. En position debout, les genoux portent tout le poids du corps. 

© Toute reproduction interdite 
918